Attribution du fief de Maureilhan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Attribution du fief de Maureilhan

Message  Gabriell le Ven 27 Mai - 7:38

A tous ceux qui la présente liront ou se feront lire,

    Nous, Deedlitt de Cassel d'Ailhaud, Maréchal d'Armes de France, dicte Minerve, en vertu des modalités accordées par le blancseing des maréchaux datant du 19 mai 1462, annonçons,

    Que, conformément aux textes et coutumes héraldiques, faisons acte de la demande de Sa Grandeur Cebyss de la Roseraie*, Comtesse du Languedoc au moment de la demande, quant à l'octroi d'un fief de mérite sur les terres du Languedoc à Gabriell Malzac d'Euphor Bellecour*.

    Qu'après recherches héraldiques dûment entérinées, le fief de Maureilhan est bien fief mouvant du Comté du Languedoc.

    Qu'après consultation d'armoriaux, l'écu se référant au dict fief est ainsi décrit, "D'argent au chevron d'azur chargé d'une grappe de raisin d'or, accompagné de 3 moucheture d'hermine de sable.", soit après dessin :




    En conséquence, Messire Gabriell Malzac d'Euphor Bellecour se voit octroyer le fief de mérite de Maureilhan, érigé en Seigneurie.
    Il pourra en arborer les armes et se prévaloir du rang et titre qu'après prime allégeance en bonne et due forme.



Ainsi validons et contresignons le vingt-neuvième jour du mois de janvier de l'an de grasce mil quatre cent soixante trois.





[*IG : Cebyss ]
[*IG : Gabriell ]
avatar
Gabriell

Messages : 559
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 25
Localisation : Beziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Attribution du fief de Maureilhan

Message  Gabriell le Ven 27 Mai - 7:39




MAUREILHAN - occ. MAURELHAN:


Héraldisme
  • Fief seigneurial
  • Description du Blason :"D'argent au chevron d'azur chargé d'une grappe de raisin d'or, accompagné de 3 moucheture d'hermine de sable.
  • Ancien nom :
    • 1005 Maurellane
    • 1124 Maureliano
    • 1147 Moreliano
    • 1199 Maurellan
    • 1323 Maurélino
    • 1585 Maureilhan

  • Devise : -
  • Actuel Seigneur : Gabriell Malzac d'Euphor Bellecour
  • Ancien Seigneur : -
  • Gentilé (nom des habitants) : Maureilhanais, Maureilhanaises
  • Paroisse : Notre Dame des Vignes (Cazouls lès Béziers), diocèse Montpellier



Généralités historiques
  • Jusqu'au XVème siècle :

    Des traces d'habitations le long de la rivière Lirou apparaissent dès la préhistoire. De cette époque restent les pilotis calcinés de plusieurs habitats et des tessons de poteries ont été trouvés sur plusieurs sites archéologique.

    De l'époque romaine, ce sont les traces de 14 villas qui ont été retrouvées. Certaines pauvres et vite abandonnées, d'autres sur des parcelles plus étendues laissant des vestiges d'habitats plus luxueux et d'utilisation de matériaux plus nobles.

    Le nom de Maureilhan apparaît sur le cartulaire de Gellone au XIème siècle (1005), encore est-ce sous la forme de Maurellane, plus rien ,jusqu'au douzième. Apparaissent alors les formes Maureliano (1124), Moreliano (1147) Maurellan (1199), Maurélino (1323), et enfin Maureilhan (1585). La forme Murillan apparaît dans le cartulaire de Carsassonne (T III, p. 311).
    Le nom est écrit correctement sur le compoix de 1696, par contre dans l'état civil du dix septième, la fantaisie est de rigueur ! Pas une seule fois la famille seigneuriale n'a signé correctement son nom.

    Depuis Charlemagne, la région est surtout entre les mais des Wisigoths.

    Vers la fin du dizième la puissante famille de Maureilhan, apparentée aux Vicomtes de Béziers et de Narbonne, fait construire un premier château, connu comme château vieux, même si il restera l'unique château du village pendant 5 siècles, en opposition avec un second château qu'ils firent construire sur leurs terres au bord de l'étang de Vendre, le Castelnau.

    Les premières habitations sont construites au pied de ce château qui sera détruit en grande partie pendant la croisade abligeoise, décrit ruiné (cadastre 1696) et vente de la seigneurie (1720), il sera rasé après la Révolution Française.

    En 1392, le roi accorde à un nouveau feudataire (bénéficiaire) le fief de Maureilhan (village, terre, vieux château et titre). Une nouvelle famille du narbonnais se mets en place. La branche cadette des De Montbrun devient nouveau seigneur de Maureilhan jusqu'à la fin du XV eme siècle. La dernière descendante de la famille va se marier avec Jean De Beaumont du Roure.



  • A partir du XVIème siècle :

    Commerçants enrichis, la famille des Bonnet rachètent la seigneurie de Marseilhan, avec Jean de Baumont, héritier, de par son épouse, de la seigneurie (et du village), de Maureilhan.

    En 1547, la famille est anoblie par François Ier, peu de temps avant sa disparition. Ils firent construire le château actuel.

    (Les armes du fief sont basées sur les armes de cette famille. Les armes des familles antérieures n'ayant soit pas été trouvées, soit relevant d'un autre fief auxquelles elles seront attribuées en priorité.)





Vestiges préhistoriques et antiques


Architecture civile


Architecture sacrée


Sites


Liens divers, Photos


Sources
avatar
Gabriell

Messages : 559
Date d'inscription : 06/12/2011
Age : 25
Localisation : Beziers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum